je n’ai que deux cailloux en poche

je n’ai que deux cailloux en poche
polis juste assez
pour la paume
sa fraîcheur de mère
rugueux juste assez
pour le souvenir
moi l’enfant qui courait
à l’envers

 

 

 

 

 

(photographie : Florence Noël)

 

 

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s