800 vœux de bonne année

merci Jan Doets. C’est cela l’espoir. Les gens qui se lèvent, vent debout, et cette immense humanité qu’on devine en vous.

Les Cosaques des Frontières

Chers lecteurs,
En ce jour du 800e article paraissant sur ce blog, le Cosaque vous souhaite une très belle année 2017. Un vœu ambigu dans un monde qui devient de plus en plus immonde? Ça dépend du point de vue.

Immonde oui, quand on regarde la situation politique sur tous les continents, la haine entre les extrémistes des religions, l’absurdité du grand argent, du chômage. Immonde aussi, quand on reçoit la nouvelle de la terrible maladie d’une chère amie.

Quand on pense à ces étendues de plastique qui flottent sur les océans et d’autres vilénies. Aujourd’hui, il est très difficile de rester optimiste. C’est comme si on revivait les années 1930 mais en pire. Le monde court à perdre haleine dans la fausse direction. On a perdu la tête.

Il ne nous reste que de petites choses pour nous rendre heureux. Le sourire d’une amie, la compréhension entre nous…

View original post 184 mots de plus