la faim verte

ce que nous devons
à cet enfant

 

la pomme
et la faim verte

 

les feuillages
l’or où meurt l’été

 

l’émotion
innommée à son
surgissement

 

les délices

 

et nous le tuons
chaque jour
en chantant
– traîtres méthodiques –
des hymnes à la
raison

 

 

 

 

 

(photographie : Florence Noël)

 

 

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s