voici l’horizon entaillé

voici l’horizon
entaillé
par tant de certitudes
la mer fendue en
son milieu
par tant de rectitude
et moi entre deux eaux
entre deux sels
semée sur des terres vieillies
de doutes
moi heureuse quand la brume
cueille sur ma bouche
le tremblement
fragile
de l’insolence

 

 

(photographie : Florence Noël)

 

 

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s