leur jardin des Hespérides

insidieusement, elle s’en rendait compte aujourd’hui, le temps était devenu son ennemi. ou pire, son ami ennemi. celui qui encore promet, qui vous gonfle la poitrine de rêves et qui pourtant ne tient rien. celui à qui on promet, fiancée à l’espoir et qu’on trahit sans cesse. autrefois, la lenteur au venir des jours innombrables de sa vie lui ouvrait tout espace. océan de possibles, steppes d’inconnu, plaines de jeux et d’enjeux, latence fructueuse, chemins de gloire au départ de carrefours lointains mais accessibles. autrefois la seule limite était soi. et ce soi avait tant de ressources. ce soi naviguait libre d’ancrage.

la voilà à la fenêtre, le paysage inchangé ondule sous le vent, les rafales égratignent les tuiles et son reflet s’invite en grisaille sur ce vitrail de pauvre chapelle de l’instant.

elle ne s’interroge pas sur ces rêves effilochés, sur cette peau de landes recroquevillée sous ses pieds. elle sait. elle a choisit d’aimer. ça a changé la densité de l’eau, le tonnage dans les soutes, le choix du port, les horizons. elle a choisi chaque jour ce qui était le plus vital, le plus précieux, le plus important. pire, elle ne pense pas s’être trompée souvent. le temps file de choix en choix, de mieux aimer en mieux aimer. et elle enterre son vaste sous ses pas. la nuit, elle se réveille les paupières brûlées de scintillance. ce n’est pas du regret. on ne regrette que ce qu’on a mal choisi. c’est de la révolte mêlée d’impuissance. ce petit goût d’absolue jubilation qui fait se tenir droit les enfants. ce petit goût qu’elle abrite encore en elle, en dépit de tout, impénitent. ce petit goût que ses enfants cultivent sous son regard d’amour. pour qu’ils découvrent envers et à contre temps leur jardin des Hespérides.

 

 

 

(photographie : Florence Noël)

 

 

 

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s