j’habiterai une ville du Nord

j’habiterai une ville du Nord
hérissée de métaphores de pierre
brûlée de cieux huileux
de matins froids

j’irai les yeux toujours levés
la pantomime des nuages
faisant jouer dans les fenêtres
quelques éclats

les mouettes la mer au bec
plongeant des balcons ciselés
pour les fleurs
ou les femmes

d’envers j’irai
là les pavements thésaurisent
les flaques
passages vers des mondes

où s’abîment les clochers
le ciel, les frondaisons
et le temps

 

 

 

(Rouen, 2 juillet 2016)

 

(photographie : Florence Noël)

 

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s