je n’ai pas reçu la mer en héritage

je n’ai pas reçu la mer
en héritage
je suis née loin de
son chant de soie frottée
et mon âme ne va ni ne vient
sur son dos

la gueule glauque de la mort ?
elle ne gît pas sous sa danse
ni le ressac des départs
le sable n’est pas les os pilés
de mes ancêtres

les états changeants de l’amour ?
ni alliance, ni rupture ne
troublent sa masse laiteuse
et son tain mat se refuse
à tout reflet

mais j’y viens assoiffée d’autres
terres
corps fétu
atomisée de vent
joyeusement petite
créature crachée
élargie d’un temps
hérité des étoiles

 

(photographie : Florence Noël)

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s