un corbeau niche dans mes os

un corbeau niche
dans mes os
dans le vaste de mon tronc
il module un chant
de racines amères

et pourtant
un corbeau niche
dans ce cœur
pépite noire d’un bonheur fou
où m’étrenne l’heure médiane
de la noce

moi l’ère aux yeux charbonnés
j’ai cet austère volatile
revêche,voyant, intelligent
comme hôte
pour aimer encore

 

 

 

 

(photographie : Florence Noël)

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s