mon ombre, mon ombre

mon ombre mon ombre
ne tarde plus
je veux couvrir
cette peau bavarde
d’un peu de suie

trop d’histoires traînent
à mon sujet

j’ai le teint hachuré
de rêves
je m’évapore

un merle boit l’encre
de mon absence
à même ma paume

 

 

SONY DSC

 

 

 

(photographies : Florence Noël et Annaëlle Bruyaux)

 

Publicités

N'hésitez pas... Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s